Plusieurs écoles et centres de formation en France (il en existe à notre connaissance en Bretagne, en Basse-Normandie, et en PACA) proposent d’accéder à la mention complémentaire de Charpente Navale.

Comme son nom l’indique, cette mention est complémentaire et exige tout d’abord un pré requis pour prétendre à celle-ci.
Il faut pour cela être détenteur d’un diplôme dans les métiers du bois, le mieux étant d’être déjà charpentier avec un peu d’expérience, deux ou trois ans, car les méthodes de travail et de tracé comme « le trait » confèrent une habileté particulière pour appréhender la spécialité navale.

Les pièces à réaliser sont loin d’être simples et une bonne dextérité est vivement conseillée. Il faut aussi être capable de se représenter les objets dans l’espace pour pouvoir leur donner corps. Il ne suffit pas de tout cela, l’organisation et la rigueur priment également afin d’oser prétendre un jour être Charpentier de Marine.
Enfin de la patience et de l’humilité sont nécessaires car la route est longue et la perfection est loin, très loin.
Avec un peu de génie cela est peut-être plus facile, bien que ce ne soit pas suffisant ; car ce qu’il faut surtout c’est du talent.

« Avec le talent, on fait ce qu’on veut ; avec le génie on fait ce qu’on peut. »
Oscar Wilde.

 

AQUAWOOD
Port du Lavandou - Môle Est
83980 LE LAVANDOU - FRANCE
Copyright © 2007 - AQUAWOOD